Aller au contenu principal

Spécial Covid-19

Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, certaines aides sont apportées aux acteurs économiques.

Le Gouvernement et les collectivités territoriales sont en solidarité totale avec les entreprises et leurs salariés.

Ce document sera mis à jour régulièrement, selon les nouvelles informations portées à notre connaissance.

 

 

Les mesures gouvernementales de soutien aux entreprises.


Le Gouvernement travaille à la création d'un Fonds de solidarité qui viendra en aide aux PME et aux indépendants.

Pour soutenir une économie fortement impactée par l’épidémie, le Gouvernement a adopté un plan de soutien aux entreprises en difficulté.

9 mesures sont annoncĂ©es :

  1. Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales
  2. Des remises d’impôts directs (dans les situations les plus difficiles)
  3. Le report du paiement des loyers, des factures d'eau, de gaz et d’électricité (pour les plus petites entreprises en difficulté)
  4. Une aide allant jusqu’à 1 500 euros pour les très petites entreprises, les indĂ©pendants, les professions libĂ©rales et les micro-entrepreneurs les plus touchĂ©s (Mis Ă  jour le 31 mars 2020)
  5. La mobilisation de l’Etat à hauteur de 300 milliards d’euros pour garantir des lignes de trésorerie bancaires des entreprises
  6. Un soutien de l’Etat et de la Banque de France pour négocier un rééchelonnement des crédits bancaires
  7. Le maintien de l'emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé
  8. L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises
  9. Pour les marchés publics, les pénalités de retards ne seront pas appliquées car le cas de force majeure est présent

Les 9 mesures sont consultables sur le lien suivant : https://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/2020/Coronavirus-MINEFI-10032020.pdf

Pour toute information concernant les prĂŞts garantis, veuillez suivre le lien suivant :

www.economie.gouv.fr%252Ffiles%252Ffiles%252FPDF%252F2020%252Fdp-covid-pret-garanti.pdf%26usg%3DAOvVaw3u7mYqi37HNXpmZqlfNMAo

A consulter Ă©galement les ressources du site les Aides sur le lien suivant :

https://les-aides.fr/zoom/aZdm/coronavirus-des-mesures-d-accompagnement-pour-les-entreprises-impactees.html

Ressource officielle mise Ă  jour par le gouvernement sur les aides sur le lien suivant :
https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

A consulter aussi les ressources sur les aides aux entreprises lot-et-garonnaises :

http://www.lotetgaronne.fr/fr/nos-missions/economie-et-tourisme/economie/aide-aux-entreprises-lot-et-garonnaises.html


Les mesures prises par la rĂ©gion Nouvelle-Aquitaine (mis Ă  jour le 24 avril)


Fonds de soutien rĂ©gional 

La RĂ©gion Nouvelle-Aquitaine mobilise un plan d'urgence de 90 millions d'euros Ă  destination des entreprises et associations, qui reprend les mesures dĂ©jĂ  Ă©noncĂ©es en partie.

  • 38 M€ de participation au fonds de solidaritĂ© Etat-RĂ©gion pour les TPE, les travailleurs indĂ©pendants, les micro-entreprises et associations exerçant une activitĂ© Ă©conomique. Ce fonds de soutien, en complĂ©ment des rĂ©ductions de charge, permettra l'attribution d'une aide mensuelle jusqu'Ă  1500 € pour couvrir les pertes d'exploitation et d'une aide forfaitaire de 2000 €  Ă  5000 € pour les entreprises dans l'impossibilitĂ© de rĂ©gler leurs crĂ©ances.
  • 15 M€ de fonds rĂ©gional de soutien d'urgence, pour accompagner les besoins en trĂ©sorerie les entreprises de 5 Ă  250 salariĂ©s non couverts par les autres dispositifs. Il sera versĂ© sous forme de subventions et de prĂŞts, selon la situation.
  • 5 M€ de fonds rĂ©gional de soutien aux associations employeuses, de 1 Ă  50 salariĂ©s.
  • 20 M€ de fonds rĂ©gional de prĂŞt aux TPE et PME des secteurs-clĂ©s de l'Ă©conomie rĂ©gionale, dont le tourisme.
  • 12 M€ de fonds rĂ©gional de prĂŞt aux petits commerces, artisans et services de proximitĂ©.
  • 1M€ de fonds de prĂŞt aux structures de l'Economie Sociale et Solidaire (ESS)

Les dossiers de demande d'aide pourront être déposés dès le 15 avril sur la plateforme d'aides de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Par ailleurs, deux outils de communication ont Ă©tĂ© mis en place : 

Toutes les informations sur le site :  www.nouvelle-aquitaine.fr 

 

Plateforme solidaire de produits locaux

La Région Nouvelle-Aquitaine et l’AANA, avec les Chambres d’Agriculture, les Chambres des Métiers et de l’Artisanat, Chambres de Commerce, et tous les partenaires locaux, départementaux et régionaux, accompagnent producteurs et consommateurs dans la gestion de la crise COVID19 via un outil de mise en relation.

Une fois inscrits, les producteurs locaux de Nouvelle-Aquitaine proposant la livraison pourront apparaitre sur la plateforme et seront visibles des consommateurs.

Pour accĂ©der Ă  la plateforme : https://plateforme.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr/


Les spécificités des métiers du tourisme


1/ Etablissements fermés

Les restaurants et les prestataires d’activités ont obligation de fermer. Cependant les restaurants pratiquant la livraison sont autorisés à rester ouverts.

Les hébergements (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes, etc) peuvent rester ouverts pour la clientèle professionnelle et pour actes solidaires (mise à disposition des chambres pour le personnel soignant par exemple).

La restauration dans les hôtels et chambres d’hôtes reste ouverte à la condition de faire du roomservice uniquement, les repas et petits-déjeuners seront servis exceptionnellement dans les chambres occupées.

Les campings accueillants une clientèle résidentielle à l’année restent évidements ouverts.

2/ L’avoir de 18 mois (mis Ă  jour le 07.04 - source : ADN Tourisme)

Les prestations touristiques (hĂ©bergement, activitĂ©, etc) dĂ©jĂ  rĂ©servĂ©es et payĂ©es (en totalitĂ© ou en partie) pourront ĂŞtre reportĂ©es pendant 18 mois. Le remboursement immĂ©diat pour cause de « force majeure Â» ne sera donc plus la chose Ă  faire, sauf si c’est votre choix.

L’avoir concerne les annulations ayant lieu du 1er mars au 15 septembre 2020.

Si l’avoir n’a pas été consommé au bout de ces 18 mois, le client obtiendra un remboursement.

Le dispositif des avoirs en 3 Ă©tapes : 

  1. informer vos clients : si vous souhaitez utiliser le dispositif de l’avoir, vous avez l’obligation d’adresser à vos clients une information générale ;
  2. adresser un avoir et faire une proposition de sĂ©jour "Ă©quivalent" Ă  vos clients : l'avoir doit correspondre aux montants versĂ©s au titre des prestations touristiques (accompte ou solde), et ĂŞtre accompagnĂ© ou faire suivre cet avoir d'une proposition de sĂ©jour Ă©quivalent ;
  3. adresser à vos clients d'autres propositions de séjours s'ils refusent la première propositon.

Modèle d'information à vos clients

Modèle d'avoir

Proposition de courrier pour adresser l'avoir et le nouveau devis Ă  vos clients 

Retrouvez le texte complet de l’ordonnance : https://www.tourmag.com/attachment/1885891/

3/ Le plan de soutien au tourisme (mis Ă  jour le 18/05 - source : Gouvernement)

- Le fonds de solidaritĂ© restera ouvert pour les entreprises du secteur du tourisme jusqu'Ă  la fin de l'annĂ©e 2020. Son accès sera Ă©largi Ă  des entreprises de plus grande taille (jusqu'Ă  20 salariĂ©s, et jusqu'Ă  2 millions d'euros de chiffre d'affaire) et l'aide sera augmentĂ©e jusqu'Ă  10 000 €. 

- L'activitĂ© partielle sera Ă©tendue dans les mĂŞmes conditions que celles en vigeur actuellement, et ce jusqu'Ă  la fin du mois de septembre 2020, pour les entreprises du tourisme. 

- Un plan d'investissements en fonds propres de 1,3 milliards d'euros sera portĂ© par la Caisse des dĂ©pĂ´ts et BPIFrance pour un effet attendu en matière d'investissement de 6,7 milliards d'euros. 

-Pour soutenir la demande, le plafond journalier des tickets restaurants sera augmentĂ© de 19 € Ă  38 € et leur utilisation sera autorisĂ©e les week-ends et jours fĂ©riĂ©s, Ă  partir de la date de rĂ©ouverture des Ă©tablissements et jusqu’à la fin de l’annĂ©e 2020, uniquement dans les restaurants.

- La taxe de sĂ©jour des hĂ©bergements touristiques pourra ĂŞtre allĂ©gĂ©e par les collectivitĂ©s locales qui le souhaiteront. Elles pourront Ă©galement dĂ©cider de rĂ©duire des 2/3 la cotisation foncière des entreprises du tourisme. L’État en financera la moitiĂ©.

- Une exonĂ©ration de cotisations sociales s’appliquera aux TPE et aux PME pendant la pĂ©riode de fermeture ou de très faible activitĂ©, au moins de mars Ă  juin, pour un montant estimĂ© Ă  2,2 milliards d'euros.

À signaler également, les engagements pris par les professionnels de l’hôtellerie et du tourisme à l’occasion du Comité interministériel, afin de garantir qu’un remboursement intégral sera possible en cas d’annulation des nouvelles réservations effectuées, dans le contexte sanitaire de l’été 2020.

Retrouvez le site Plan de soutien au tourisme : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/lancement-plan-tourisme-evenementiel-sportif-culturel 

4/ Le plan de relance tourisme (mis Ă  jour le 15/05 - source : Plan tourisme)

Pour soutenir les acteurs de la filière Tourisme, Bpifrance et la Banque des Territoires, en collaboration avec les Ministères de l’Économie et des Finances et de l’Action et des Comptes Publics, et les Régions de France ont développé une plateforme pour permettre à chaque entreprise d’identifier les différentes aides dont elle peut bénéficier.
En fonction des différents critères (secteur d’activité, taille, région etc..), l’entreprise est redirigée vers les plateformes d’aides existantes et peut ainsi formuler ses demandes.

Avec un poids dans le PIB de près de 9 % et près de 2 millions d’emplois directs et indirects, le tourisme est une filière essentielle et représente l’un des premiers secteurs de l’économie française. Ce plan a pour ambition de toucher près de 9 000 acteurs du secteur.

Retrouvez le site Plan tourisme : https://www.plan-tourisme.fr/ 

Retrouvez Ă©galement l’article de la MONA sur l’accompagnement des prestataires en pĂ©riode de coronavirus, avec une rubrique FAQ bien fournie :

 https://www.monatourisme.fr/accompagnement-des-prestataires-en-periode-de-coronavirus/


Vos interlocuteurs


Gouvernement : 0 800 130 000

La page du gouvernement dĂ©diĂ©e au coronavirus est la page permettant d'obtenir des informations fiables, et rĂ©gulièrement mises Ă  jour par le gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

RĂ©gion Nouvelle-Aquitaine 05 57 57 55 88mail :entreprise-covid19@nouvelle-aquitaine.fr

Toutes les informations sur https://entreprises.nouvelle-aquitaine.fr/actualites/covid-19-plusieurs-mesures-au-profit-des-entreprises-et-des-associations-impactees#titre_h2_2003

Chambre de Commerce et de l’industrie de Lot-et-Garonne 05 53 77 10 11mail : eco-coronavirus@cci47.fr

Toutes les informations sur https://www.cci.fr/coronavirus-entreprise

Chambre de MĂ©tiers et de l’Artisanat de Lot-et-Garonne 08 05 95 00 06mail : soutien-covid19@cma47.fr

Toutes les informations sur http://www.cm-agen.fr/2020/03/18/coronavirus-des-mesures-pour-les-entreprises-artisanales-impactees/

La Région Nouvelle Aquitaine met à disposition sa plateforme pour procéder au dépôt des dossiers de demandes d'aides.

La première phase de déconfinement progressif court jusqu’au 2 juin.

La deuxième phase devrait intervenir à compter du 2 juin jusqu’à l’été, bien qu’aucune précision n’ait encore été donnée à ce jour.

 

Autant de temps à mettre à profit pour bien organiser sa réouverture sans se précipiter.

Repenser son offre, peut être; mettre en place les aménagements nécessaires au respect des mesures sanitaires, surement ; se protéger et rassurer le client, nécessairement.

 

L’objectif de cet article est donc de vous proposer une compilation des bonnes pratiques, idées, astuces observées lors de nos veilles au sein du réseau touristique néo-aquitain, en s’appuyant notamment sur des éléments à valeur sûre tels que la Charte proposée par ADN Tourisme (Fédération Nationale des organismes du tourisme) ou encore le Protocole de Déconfinement National.

 

A noter que se tient ce jeudi 14 mai un Comité interministériel du Tourisme censé statuer sur les modalités d’une reprise des activités précisément adaptée à la grande diversité de situations et de pratiques touristiques et de loisirs.

Des Ă©lĂ©ments de rĂ©ponse officielle ne devraient donc plus tarder Ă  paraĂ®tre concernant les situations bien particulières, mais loin d’être uniques pour autant, rencontrĂ©es sur les territoires selon les offres concernĂ©es (« petits musĂ©es Â», rĂ©ouverture des hĂ©bergements locatifs, accès aux piscines privatives, etc.).

Autant de situations que nous nous efforçons de traiter et de faire remonter auprès du Réseau afin d’obtenir collectivement des réponses et de confronter, comparer, s’assurer de la véracité des informations en notre possession, dans l’objectif de fournir à tous, touristes comme acteurs locaux, une information de qualité et à jour.

To top